Peut-on se soigner avec des plantes ?

Nous pouvons nous soigner par les plantes grâce à la phytothérapie. L’utilisation médicinale des plantes remonte à la nuit des temps. L’homme primitif mâchait des plantes pour soigner ses maux, comme le font aujourd’hui les singes. Depuis l’apparition des premiers humains, l’Homme s’est tourné vers les plantes afin de soigner les blessures, les plaies et autres maux. Pour la majorité de l’humanité, la phytothérapie est encore aujourd’hui le seul traitement disponible.    

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie ou le traitement des maladies par les plantes a été officiellement reconnue en France en 1986 comme un médicament à part entière. C’est un moyen naturel de soulager les maux du quotidien à l’aide des plantes, de manière douce et approfondie. En phytothérapie, les médicaments préconisés contiennent des substances actives à des concentrations variables.

Les peuples anciens utilisaient les plantes pour soigner certaines maladies. Aujourd’hui encore, les chercheurs médicaux parcourent le monde pour étudier ces méthodes anciennes afin de produire de nouveaux médicaments. De nombreux médicaments connus proviennent de plantes, comme la morphine par exemple.

Les façons d’utiliser les plantes médicinales !

Il existe plusieurs façons d’utiliser les plantes médicinales. Vous pouvez bénéficier de leurs bienfaits en respirant. En effet, certains parfums des feuilles et des fleurs ont des propriétés qui peuvent améliorer votre santé et stimuler votre organisme. Pour ce faire, vous pouvez inhaler des plantes humides ou sèches. Vous pouvez également les garder dans votre bouche pendant quelques minutes avant de les avaler. Il est important de noter que certains composés peuvent stimuler votre système digestif par leur goût. Vous pouvez ingérer la plupart des plantes. Aussi, si vous optez pour ce mode d’utilisation, vous pouvez les préparer en infusion, les utiliser en décoction ou en teinture mère. Vous pouvez obtenir cette dernière en faisant macérer les plantes dans de l’alcool.

Il existe également des gélules extraites de plantes vendues en pharmacie. Pour les jeunes enfants, vous pouvez fabriquer du sirop en mélangeant vos composés avec de l’eau et du sucre. Le sirop est généralement utilisé pour calmer la toux, la bronchite ou les maux de gorge. Vous pouvez appliquer certaines plantes sur la peau, sous forme de crème. Enfin, vous pouvez les faire macérer dans de l’huile végétale afin d’en extraire la molécule.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation des plantes médicinales !

Les plantes médicinales ont un effet sur votre organisme. Chacune d’entre elles a ses effets secondaires et ses contre-indications. Si vous ne les utilisez pas correctement, elles peuvent provoquer des effets indésirables. C’est pourquoi vous devez en faire usage sous le contrôle de votre pharmacie ou de votre médecin. Ils pourront répondre à toutes vos questions en termes de posologie, de fréquence de prise, d’indication thérapeutique, de durée du traitement.

Si vous utilisez d’autres médicaments, vous devez en informer votre médecin avant de commencer votre traitement à base de plantes. En effet, il peut y avoir des interactions médicamenteuses entre les médicaments et les plantes que vous allez prendre. Cela peut diminuer ou annuler l’effet du médicament que vous prenez ou provoquer des effets indésirables. De plus, certaines plantes sont contre-indiquées pour les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants ou certaines pathologies. Choisissez des plantes avec un label de qualité permettant leur traçabilité et prouvant leur pureté.

Pourquoi les pantes ont un effet positif sur notre humeur ?
Top 3 des plantes qui purifient l’atmosphère